Régie Magie

A l’instigation de Mohamed Ouriaghli (PS), Echevin du Logement, la Ville a décidé d’établir une charte de collaboration entre les acteurs de terrain afin de lutter contre les logements insalubres et les immeubles inoccupés. La charte sera d’application pour le Contrat de Quartier Durable Bockstael jusqu’à la fin de l’année 2017.

Afin de mieux servir et accompagner ses locataires et les nombreux candidats locataires, une extension du site internet de la Ville a été créée. Elle est résolument orientée « client ». En effet, en plus d’évoquer l’institution et son actualité, elle fournit l’information indispensable tant aux candidats-locataires dans leur recherche d’un bien qu’aux locataires.
Nul doute que cette nouvelle interface va satisfaire ses nombreux visiteurs quand on sait que le seul outil de recherche immobilière est la troisième page la plus consultée du site www.bruxelles.be.


lien vers l'article

Avec le soutien du bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur, et de l'échevin du Logement, Mohamed Ouriaghli, l'Agence immobilière sociale à Bruxelles (AISB) a inauguré, mercredi, 23 logements neufs à basse énergie, rue de Verdun, à Haren. Cet événement est aussi l'occasion de fêter le 20e anniversaire de l'Agence.

lien vers l'article

La Régie foncière de la Ville de Bruxelles, qui n’est autre que son gestionnaire de patrimoine immobilier fort de 3300 logements, 600 commerces et 1400 emplacements de parking continuera d’investir l’an prochain dans le développement et l’amélioration de son, patrimoine. Elle consacrera 31 millions à la construction de 385 nouveaux logements et 6 millions à la rénovation de biens existants, a annoncé lundi l’échevin du Logement Mohamed Ouriaghli (PS).

Lien vers l'article

La Régie foncière de la Ville de Bruxelles va construire 385 nouveaux logements. Elle veut aussi rénover et acquérir de nouveaux terrains. Objectif: 700 nouveaux logements d’ici 2018.

Lien vers l'article

Quelque 35.000 ménages bruxellois sont toujours en attente d’un logement social et on estime qu’entre 60 et 70 % des ménages bruxellois seraient dans les conditions financières pour entrer dans un logement public. Cependant, la construction d’habitations sociales reste faible dans la Région. Du coup, certains, comme le député et échevin en charge de la Régie foncière de la Ville de Bruxelles, Mohamed Ouriaghli (PS), remettent sur la table la question de l’encadrement des loyers. Une direction qu’a prise la ville de Paris depuis ce 1er août.

lien vers l'article

Pages